Entrevue avec Jean-Christophe Caron, directeur numérique chez Cossette Québec | Cossette

Entrevue avec Jean-Christophe Caron, directeur numérique chez Cossette Québec

15.12.2016

Jean-Christophe Caron

Spécialisé en stratégie numérique, Jean-Christophe Caron se joint à l’équipe de Cossette Québec à titre de directeur numérique. En plus d’assurer le leadership de l'équipe numérique, il jouera un rôle actif dans l’élaboration de stratégies pour les clients de l’agence, tout en collaborant au développement des affaires.

Jean-Christophe, ton parcours professionnel ressemblait à quoi avant de te joindre à Cossette ?

Avant mon arrivée chez Cossette, j’étais à mon compte en tant que consultant en stratégie marketing pour des entreprises numériques innovantes. J’ai, entre autres, défini le modèle d’affaires et la stratégie de commercialisation pour un projet de chanteuse virtuelle holographique et travaillé sur un projet d’application mobile d’assistant virtuel intelligent.

En 2016, j’ai occupé le poste de vice-président marketing chez Crakmedia, leader en affiliation et monétisation de trafic Web. Précédemment, j’ai évolué dans l’industrie du jeu vidéo et du divertissement numérique en tant que directeur marketing chez Frima et chef de marque internationale chez Ubisoft, où je veillais au positionnement stratégique ainsi qu’au développement des marques et des produits.

Dans mes premières années, j’ai aussi eu un passage très enrichissant dans la région de Toronto, où je travaillais en gestion de marque pour Procter & Gamble et Johnson & Johnson.

Et pourquoi as-tu décidé de faire le saut chez Cossette ?

Le défi chez Cossette est arrivé au bon moment dans ma carrière. J’ai toujours travaillé de près avec les agences, et j’aimais la dynamique qui prévalait. C’est un milieu stimulant et bouillonnant de créativité, qui s’apparente à l’univers des boîtes innovantes dans lesquelles j’ai évolué. Chez Cossette, je voyais également un grand potentiel au niveau de son offre numérique.

Les gens chez Cossette ont motivé mon choix. Ce sont tous de grands passionnés, qui ont le feu sacré. En rencontrant l’équipe, j’ai vraiment eu le goût de m’entourer de gens de talent qui ont de l’ambition et qui veulent changer les choses.

La réputation de Cossette dans le marché a aussi pesé dans la balance. Les derniers gains de l’agence, notamment la reconnaissance à titre d’Agence de l’année décernée par le magazine Strategy, ont un effet significatif sur sa notoriété.

À la base, tu as une formation en marketing et en commerce, comment s’est produit le saut du côté numérique ?

Dès les premières années de ma carrière, j’ai travaillé pour une entreprise dans le domaine des technologies qui se spécialisait dans la conception et le développement de systèmes experts pour la gestion des infrastructures. J’ai immédiatement eu la piqûre pour tout ce qui touche le numérique et la technologie ! Toutes mes expériences de travail m’ont par la suite permis de toucher à différentes facettes du domaine.

Finalement, la formation continue dans l’industrie, ça te dit quoi ?

J’accorde une importance capitale à la formation et au développement professionnel, surtout quand on parle de numérique. J’ai récemment suivi la certification Disruptive Strategy de la Harvard Business School. En 2015, j’ai obtenu une certification de la Licensing Industry Merchandisers' Association (LIMA) de New York. Ça m’a tellement fait grandir !

En lien avec la formation, j’ai toujours eu un profond désir de transmettre mes connaissances aux autres. Cela fait sept ans que je m’implique auprès de la Faculté d’administration de l’Université Laval, notamment à titre de conférencier et de mentor.

Bienvenue Jean-Christophe !

Cossette